Comment choisir son piano

Comment choisir son piano

Comment choisir son piano

 

Le piano permet de se détendre, il améliore la coordination entre les mains, les yeux et les oreilles. Cet instrument de musique développe également la mémoire. Les professionnels gagnent leur vie en composant ou en jouant des morceaux. Beaucoup de personnes pratiquent aussi pour le plaisir. Dans tous les cas, utiliser un appareil performant est nécessaire. Une mauvaise sonorité nuit à la qualité de l’interprétation et retarde la progression des débutants. Comment choisir un piano ? Quelques éléments de réponse.

Solliciter les conseils d’un connaisseur

Plusieurs types de piano existent sur le marché : numérique, à queue, silencieux, de concert, acoustique ou encore droit. Solliciter les conseils du professeur de musique est fortement recommandé. Il déterminera les besoins de son élève en fonction de son niveau. Il connait ainsi les critères d’un instrument qui favorisera le progrès.

Avez-vous dans votre entourage des musiciens expérimentés ou professionnels ? Grâce à leurs expériences, ils connaissent les atouts et les faiblesses des différentes marques. Ils peuvent effectuer les essais avant la décision finale. Pendant les tests, jouer le même morceau facilite les comparaisons.

Passionnés de musique, les vendeurs au sein des magasins spécialisés fournissent aussi des conseils avisés. Ils vous aideront à trouver le piano présentant le meilleur rapport qualité-prix.

Se renseigner sur la provenance des pianos d’occasion

Acheter un piano d’occasion peut-être une bonne affaire, ou une source de tracas. Avoir un coup de cœur pour un instrument est important, mais il faut aussi apprendre à ne pas se fier aux apparences et réaliser une petite enquête relative à la provenance de l’instrument. En effet, les pianos ayant appartenu à une école de musique, un professeur ou un concertiste sont souvent très usés. Par ailleurs, il est essentiel vérifier l’état de l’instrument en faisant appel à un technicien. Enfin, le numéro de série indique la date de fabrication et d’autres informations pertinentes.

Bien vérifier les pièces essentielles du piano

Le nombre de touches sur le clavier correspond au nombre d’octaves, il varie en fonction des usages prévus. Les professionnels ont besoin d’un instrument plus grand tandis que les débutants peuvent se contenter de deux ou trois octaves. Le toucher est également important. Une touche souple s’enfonce facilement, réduisant ainsi la fatigue des doigts. Cette qualité facilite l’apprentissage. En revanche, une touche un peu plus dure résistera à une utilisation intensive.

Un bon pupitre, solide et stable est indispensable. Une partition qui tombe en pleine interprétation est à la fois frustrante et énervante. Vous pouvez vérifier la solidité de cet accessoire en le manipulant légèrement ou en effectuant un essai.

Les pédales apportent un plus indéniable. Les pianos droit ou à queue en comportent trois. Sont-elles rapides, précises et confortables ? Ces trois critères permettent de comparer les différents modèles avant de choisir.

Définir le montant du budget

Le prix dépend de plusieurs critères : nombre de touches, neuf/occasion, finition… Avant d’effectuer les recherches préliminaires, connaître le budget disponible constitue un bon début. Les pianos numériques coutent moins cher que les pianos acoustiques. Et surtout, leur qualité sonore a considérablement évolué au cours de ces derniers temps.

En plus de l’appareil, certains accessoires comme une banquette, un métronome ou une lampe seront aussi nécessaires. De plus, les pianos acoustiques ont besoin d’un accord par an minimum.

Si vous achetez dans une boutique spécialisée, le magasin propose-t-il une garantie satisfaisante ? Qu’en est-il des services après-vente, le suivi et la réparation du piano ?

Si vous comptez garder l’instrument pendant une période inférieure à trois ans, la location constitue un meilleur choix par rapport à l’achat. Certaines entreprises présentes sur ce créneau proposent des appareils neufs.

Choisir son piano : se faire plaisir est indispensable

Un instrument d’occasion en bon état convient aux débutants, aux personnes qui jouent occasionnellement, en vue de se détendre ou se divertir en famille. En cas d’usage intensif, surtout pour les professionnels, acheter un instrument neuf est recommandé, il durera plus longtemps.

En plus des critères techniques et esthétiques, un piano contribue à la décoration d’une pièce, acheter l’instrument qui vous plait est alors primordial. Jouer sur un instrument que vous détestez ne sera jamais une partie de plaisir. Si plusieurs modèles remplissent les conditions recherchées, il est mieux de choisir celui qui fait vibrer votre cœur.